La Maison Sainte-Geneviève

Au début du XXème siècle, c’était une école primaire pour jeunes filles comprenant un internat et un orphelinat. En 1914, elle fut réquisitionnée pour y installer un hôpital militaire jusqu’en 1919, dirigé par “la Générale Cornille”, soeur d’Étienne Dinet. En 1920, la maison Sainte-Geneviève devint un centre de colonies de vacances. Puis en 1969, elle se transforme en maison de retraite, ce qu’elle est encore aujourd’hui.

institution Ste Genenviève Hôpital auxiliaire mst_genevieve1institution Ste Genenviève Hôpital auxiliaire cinstitution Ste Genenviève aclocher juillet05 063