Couvre-feu à 18h00

A partir du samedi 16 janvier

Couvre-feu à partir de 18h sur tout le pays

Les mesures annoncées pour maîtriser l’épidémie de coronavirus sont les suivantes :

  • le couvre-feu est avancé de 20h00 à 18h00. Déjà en place dans 25 départements, il est étendu sur tout le territoire métropolitain entre 18h00 et 6h00 à partir de samedi 16 janvier 2021 et pour au moins 15 jours. Les dérogations sont les mêmes que pour le couvre-feu à 20h00. Tous les lieux, commerces ou services recevant du public ferment à 18h00.
    Pendant ce couvre-feu, seuls certains déplacements sont possibles, à condition de se munir d’une attestation notamment
    • se rendre ou revenir de son lieu de travail, à une formation professionnelle, effectuer un déplacement professionnel ne pouvant être reporté ;
    • des motifs familiaux impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires, notamment aux personnes en situation de handicap ou pour la garde d’enfants ;
    • des motifs médicaux : consultations, examens, actes de prévention et soins ne pouvant être assurés à distance et achat de médicaments ;
    • participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative (maraudes des associations de lutte contre la pauvreté ou distributions d’aides alimentaires à domicile) ;
    • les personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;
    • promener un animal domestique autour de son domicile dans un rayon d’1 km.

 

  • la pratique sportive ou la promenade en plein air est interdite pendant les horaires de couvre-feu ;
  • pendant la journée, les déplacements sont autorisés et l’attestation n’est pas nécessaire ;
  • les déplacements entre régions sont autorisés ;
  • les lieux de culte doivent respecter une certaine jauge  ;
  • les salles de cinéma, les théâtres et les musées restent fermés ;
  • l’accueil du public dans les enceintes sportives, dans les cirques, les parcs zoologiques ou encore les salles de jeux et les casinos est interdit ;
  • les restaurants et les cafés sont fermés ;
  • le télétravail doit se poursuivre quand il est possible .

A noter : Tout déplacement pendant les horaires du couvre-feu sans motif ni attestation valable vous expose à une amende forfaitaire de 135 €. Les contrôles seront renforcés.

Attention : Si une dégradation forte de la situation sanitaire est constatée dans les prochains jours, un nouveau confinement sera décidé sans délai.